Page d'accueil
Les Chapelles

Les Chapelles

Riche de son histoire, la Commune dispose d'un patrimoine exceptionnellement varié. Retrouvez dans cette page une présentation des Chapelles qui se situent sur le territoire communal.

LES CHAPELLES COMMUNALES

LA CHAPELLE DE SAINTE-LUCE

(vers 1351-1677)
  • Située à Ker-Marie. Cette chapelle orientée d'ouest en est, aurait été édifiée suite à un vœu émis par Robert EDER, seigneur de La HAYE. L'édifice est restauré et agrandi en 1677 par Jean de La BROUSSE. Cette chapelle fut cédée par Monsieur VIGNARD à la Commune de Missillac qui l'a préservée par une nouvelle toiture, l'intérieur restant à rénover. Les armes des EDER sont frappées au dessus de la porte Nord à la date de 1677. Relativement isolée, elle a permis aux pratiquants, durant les années noires qui ont suivi la Révolution, de se retrouver à l'insu des commissaires qui les pourchassaient.

LA CHAPELLE SAINT-LAURENT

  • Située à La Briandais. Elle fut bénie le 27 août 1872 par l'abbé ROUSSELOT, frère du propriétaire du manoir de la Briandais. Un clocheton surplombe le pignon.

LA CHAPELLE NOTRE-DAME DE L'IMMACULEE

(1861)
  • Edifiée à l'initiative de l'abbé François LANDEAU et financée par les paroissiens. Elle est située au bord de la route, à cinq-cents mètres au nord de l'Eglise. C'est une chapelle rectangulaire soutenue par des contreforts droits. L'intérieur est éclairé par deux fenêtres en ogive sur chacun des longs cotés et un oculus au-dessus de la porte. Une flèche en ardoises, posée sur un volume cubique, surmonte la façade.

LA CHAPELLE DE LA MAISON DE RETRAITE SAINT-CHARLES

  • Fondée en 1902. C'est une chapelle en croix latine, avec un transept, sans clocher, avec de beaux vitraux colorés et couverte en ardoises. La chapelle se trouve dans la cour de l'établissement, à cinq-cents mètres au sud de l'Eglise, sur la D502 qui relie le bourg à la nationale Nantes-Vannes, et est orientée du nord au sud.

LES CHAPELLES PRIVEES

LA CHAPELLE FUNERAIRE DES MONTAIGU

(XIXème siècle)
  • Située au cimetière. Elle n'a pas de clocher ni de fenêtres. Seuls deux meurtrières verticales, de part et d'autre du porche éclairent ce sépulcre où reposent les membres de la famille de MONTAIGU depuis la deuxième moitié du XIXème siècle. Un petit autel et des bancs se trouvent dans la chapelle. Les MONTAIGU sont la famille qui possédait jadis le château de la Bretesche, près du bourg, aujourd'hui site touristique et historique important.

LA CHAPELLE DU MANOIR DE LA HAYE-EDER

(seconde moitié du XVIIème siècle - XIXème siècle)

  • Ce manoir remplace un édifice féodal construit vers l'an mille. EDER est le nom d'un compagnon de Bernard, fondateur de La Roche-Bernard et ancien seigneur normand qui s'établit, semble-t-il, dans la seconde moitié du Xème siècle au bord de la Vilaine. Le manoir actuel est édifié par le seigneur Jean de La BROUSSE. La chapelle privée date du XIXème siècle (vers 1840). L'ancien pigeonnier date du XVIIème siècle (vers 1660).

LE CALVAIRE DE PIERRES

  • Le calvaire du "bas du bourg", construit sur le domaine de la Bretesche, a été érigé le 10 janvier 1875 à la fin d'une grande mission.

DOCUMENTATION

  • Pour en savoir plus, prenez connaissance de la plaquette d'information en téléchargeant le document ci-contre : Plaquette - Pâtrimoine Bâti

En images

Agence de création de sites Internet pour les professionnels et les collectivités située à Nantes